7 signes qui montrent que votre bébé fait ses dents

7 signes qui montrent que votre bébé fait ses dents


Votre bébé présente-t-il les symptômes liés aux poussées dentaires ou est-il grognon pour une autre raison ? S’il présente l’un de ces sept signes, il est presque certain qu’il fait ses dents.

Qu’il s’agisse de les brosser quand elle ont poussé ou d’attendre qu’elles sortent, les dents de lait causent certainement beaucoup de problèmes !

L’arrivée des dents de lait peut se passer sans encombre et presque sans gêne pour certains bébés, et être très pénible pour d’autres. Mais même quand cela se passe bien, la plupart des bébés présentent des signes qui montrent que quelque chose se passe sous leurs gencives.

Les symptômes peuvent commencer 2 à 3 mois avant que la dent ne commence à poindre. Quels sont ces signes ? Comment savoir si bébé commence à faire ses dents ? Que pouvez-vous faire pour l’aider à soulager ces douleurs ?

Comment savoir si votre bébé fait ses dents ?

Il mordille plus que d’habitude

Votre bébé se transforme en petit vampire. Il met à la bouche tout ce qui lui passe sous la main pour le mordiller. Cela va des cuillères en plastique aux jouets, en passant par le sein (ça c’est moins drôle). Il existe une pléthore de jouets de dentition conçu pour cet usage, en hévéa, en silicone, en bois… Si votre bébé à besoin de mordre, donnez-lui les objets appropriés pour pouvoir le faire, il en a vraiment besoin !

Il bave beaucoup

Les bébés ne savent pas encore bien avaler leur salive, ce qui provoque une salivation excessive. Quand bébé fait ses dents, la bouche va produire une plus grande quantité de salive pour lubrifier les gencives tendres et bombées. Le faite de mettre des objets à la bouche pour les mordiller va encore amplifier le phénomène.

Il ne fait pas ses nuits

Si jusque là votre bébé dormait bien les nuits et que maintenant il commence à se réveiller plusieurs fois pour chercher du réconfort, c’est probablement parce qu’il commence à faire ses nuits. Pendant le calme de la nuit, il va plus ressentir la gêne que provoque ses gencives douloureuses car il y a moins de distractions que la journée.

Ses habitudes de sommeil changent

A cause de la gêne occasionnée par ses gencives irritées, bébé fait moins de siestes, ou des siestes plus courtes, et se réveille plus tôt le matin. C’est sans doute l’une des manifestations des poussées dentaires la plus difficile à vivre pour la famille !

Il a des troubles corporels

De nombreuses mamans constatent une légère fièvre chez leur bébé quand les dents sont prêtes à sortir. Aussi, la salivation abondante peut parfois provoquer des éruptions cutanées, des irritations et de la toux quand elle s’accumule dans la gorge. Certains bébés développent des érythèmes fessiers et sont victimes de diarrhées.

Il a moins d’appétit

Si bébé a mal aux gencives, il va manger plus difficilement, surtout que chaque aliment va stimuler les points douloureux dans sa bouche. Il vaut bien entendu continuer à le nourrir, malgré ses réticences. Consultez votre médecin si vous pensez que l’apport calorique de votre bébé diminue de façon trop importante.

Il frotte son visage

Les bébés peuvent être très débrouillards et se faire eux-même des massages pour se soulager. Ils vont tirer sur leurs oreilles, se frotter le menton et les joues. Ils créent ainsi une contre-pression qui permet d’atténuer en partie la douleur et les pulsations.

Comment soulager les douleurs liées aux poussées dentaires ?

La période des poussées dentaires est un moment délicat tant pour le bébé que pour son entourage. Les inquiétudes sont nombreuses quand il s’agit de la santé et du bien-être de son bébé. Les parents se sentent parfois démunis face aux changements d’humeur et de comportement de leur bébé. Il existe cependant des choses à faire pour réconforter bébé et apaiser ses douleurs pendant cette période difficile.

Je ne parlerai ici que des solutions naturelles et ne conseillerai pas de méthodes médicamenteuses à base d’ibuprofène ou de paracétamol, celles-ci étant du domaine de la médecine. Demandez conseil à votre médecin pour plus d’informations.

Utiliser l’homéopathie

Il est souvent recommandé par les médecins et les pharmaciens d’avoir recourt à un traitement homéopathique pour soulager les douleurs dentaires. L’homéopathie est sans conséquences pour la santé des tout-petits, et sans aucun effet secondaire. Il est en général conseillé de donner du Chamomilla (à base de camomille sauvage), jusqu’à 5 granules 3 fois par jour en dilution 15CH.

L’anneau de dentition

Quand votre bébé souffre de douleurs dentaires, il porte systématiquement à la bouche ses jouets et tout objet qui passe à sa portée. Vous pouvez alors lui donner un anneau de dentition spécialement adapté à cet usage. Ils sont en général fabriqués dans une matière souple, en hévéa, silicone ou autre, et peuvent être équipés de petits picots pour mieux masser les gencives douloureuses. Vous pouvez le placer au réfrigérateur ou au congélateur avant de le donner à votre enfant. Le froid procurera en plus un effet anesthésiant car il va engourdir les gencives enflammées.

Le collier d’ambre

Certaines mamans considèrent le collier d’ambre comme une solution miraculeuse et attestent de son efficacité. Il est certain qu’il est utilisé pour apaiser les douleurs liées aux poussées dentaires des bébés depuis des générations, et il est souvent offert en cadeau à la naissance ou transmis de famille en famille. C’est une solution naturelle contenant un anti-inflammatoire naturel. Vous pouvez donc faire porter un collier d’ambre à votre bébé pour voir s’il fonctionne et est efficace pour votre bébé.

Le bain et le massage

Quand votre bébé souffre de douleurs dentaires, vous pouvez lui faire de petits massages pour le réconforter. Votre bébé peut en effet être inquiet pendant cette période et ce moment de tendresse lui fera assurément le plus grand bien. Dans le même esprit, un bain va aider votre bébé à se relaxer et se détendre, ce qui lui permettra de s’apaiser pendant un moment et oublier ses douleurs.

Certaines de ces méthodes permettant de soulager les douleurs dentaires seront peut-être plus ou moins efficaces dans votre cas. Elles sont complémentaires et plusieurs peuvent être utilisées en parallèle. Choisissez donc celles qui conviennent le mieux à votre bébé et à vous-même.

Collier d’ambre : quels sont les risques ?

Collier d’ambre : quels sont les risques ?


L’ambre est utilisé par de nombreux parents pour ses propriétés apaisantes et les bienfaits qu’il peut procurer aux bébés. Il existe de nombreux témoignages de parents qui constatent que porter un collier d’ambre permet d’atténuer les douleurs lors des poussées dentaires. L’ambre est en effet surtout utilisé chez les bébés pour soulager l’inflammation des gencives lorsque les dents commencent à pousser. Ces douleurs entraînent souvent d’autres symptômes tels qu’une plus grande irritabilité, plus de pleurs, des rougeurs de la peau et des difficultés pour dormir, même quand jusque-là bébé faisait ses nuits.

Si votre bébé présente ces symptômes et si cette période est particulièrement éprouvante pour lui et son entourage, vous avez sûrement déjà envisagé des solutions naturelles pour essayer de le soulager. Peut-être avez-vous pensé au collier d’ambre, bijou qui est traditionnellement utilisé dans ce cas-là. Comme il existe de nombreux articles de presse présentant le collier d’ambre comme un objet dangereux, pouvant entraîner un risque d’étouffement (il suffit de faire une recherche sur Internet pour constater qu’il y a pléthore d’articles qui reprennent ce thème), vous vous demandez sans doute s’il est bien prudent de mettre un collier d’ambre autour du cou de votre bébé.

Le collier d’ambre: utile ou dangereux ?

L’ambre est une résine naturelle qui est utilisée par l’être humain depuis la Préhistoire, pour confectionner des bijoux, des statuettes, des éléments de parure ou de décoration. Son usage pour apaiser les douleurs liées aux poussées dentaires remonte à plusieurs siècles. L’ambre est une résine fossilisée qui s’est formée il y a plusieurs millions d’années dans la région de la mer Baltique. C’est un produit naturel sans danger, au même titre que les minéraux comme le quartz par exemple. Les perles ne sont en principe pas traitées par un quelconque produit chimique qui pourrait être néfaste pour votre bébé. Assurez-vous qu’un certificat d’authenticité est fourni avec le collier d’ambre pour vérifier qu’il s’agit bien d’ambre véritable, qu’il n’a pas été mélangé avec d’autres matières et qu’il n’a pas subi de transformation d’aucune sorte.

Les risques éventuels proviennent du fait que le bébé porte un collier autour du cou. Ce sera la même chose avec une médaille de baptême ou tout autre bijou. Il n’est pas interdit de mettre un collier à un bébé, mais dès lors que votre bébé porte un objet autour du cou, qu’il soit en ambre, en argent ou toute autre matière, il faut être vigilant et des précautions sont à prendre afin de s’assurer que l’enfant ne court aucun risque.

Quelles sont les précautions à prendre avec un collier d’ambre ?

Retirez le collier quand bébé dort

La première chose à laquelle il faut être attentif est de pas laisser votre bébé porter son collier d’ambre lorsque celui-ci dort. Il est préférable de le lui retirer pour les siestes et la nuit. Il ne faut pas non plus le laisser jouer avec, il ne doit pas pouvoir le porter à la bouche ni le mordiller. L’ambre agit par contact avec la peau, il n’y a pas besoin de le mettre à la bouche. Un anneau de dentition sera un objet beaucoup plus adapté à cet usage.

Ne laissez pas bébé seul avec son collier

Il est important de ne pas laisser votre bébé sans surveillance quand il porte son collier d’ambre. Si vous devez faire quelque chose d’urgent et que vous ne pouvez pas garder un œil sur votre bébé, retirez-lui temporairement son collier.

Choisissez un collier d’ambre adapté

Choisissez un collier d’une longueur adaptée à l’âge de votre bébé. Une longueur de 32 ou 33 cm convient pour la plupart des bébés. Si le collier est plus long, il risque de s’accrocher ou d’être mis à la bouche. Le collier se porte ras du cou, sans qu’il soit pour autant être trop juste. Préférez si possible un fermoir de sécurité qui se clipse. Ainsi, si le collier venait à s’accrocher, il s’ouvrirait automatiquement en cas de traction, même faible, éliminant ainsi tout risque de strangulation. Les perles doivent absolument être suffisamment espacées et séparées par un double nœud, empêchant ainsi que les perles ne se répandent et soient ingérées si le cordon venait à se rompre.

En résumé

Voici 5 conseils à suivre pour que votre bébé porte son collier d’ambre en toute sécurité :

  1. Surveillez en permanence votre bébé quand il porte son collier d’ambre.
  2. Ne laissez pas le collier d’ambre autour du cou de votre bébé pendant les siestes et la nuit quand il dort. Si vous souhaitez à tous prix qu’il garde un bijou d’ambre pendant son sommeil, vous pouvez éventuellement opter pour un bracelet d’ambre ou mettre le collier d’ambre à la cheville sous le pyjama.
  3. Assurez-vous que le collier ne soit pas trop long. Les colliers d’ambre pour bébé sont censés être courts et se porter ras du cou. Votre bébé ne doit pas pouvoir le porter à la bouche et il ne doit pas pouvoir passer son bras par dessous. N’achetez pas un collier d’ambre trop grand afin que votre bébé le porte le plus longtemps possible. Il est préférable d’envisager d’acheter plus tard un nouveau collier dont la longueur sera plus adaptée aux enfants plus grands.
  4. Ne laissez pas votre bébé porter le collier à sa bouche ni jouer avec.
  5. Vérifiez régulièrement le bon état général du bijou, l’état des perles, du cordon et du fermoir. Avec un entretien approprié le collier d’ambre peut durer plusieurs années.

Il serait dommage de ne pas faire profiter votre bébé des bienfaits de l’ambre. Tant que chacun garde à l’esprit les risques et prend les précautions nécessaires, ce cadeau de la nature qu’est l’ambre naturel devrait pouvoir être utilisé en toute quiétude.

Dents de bébé : à quel âge bébé fait ses dents ?

Dents de bébé : à quel âge bébé fait ses dents ?


Quand les bébés commencent-ils à faire leurs dents ? Découvrez quand vous verrez la première dent de votre bébé, et quand les suivantes vont apparaître grâce à notre infographie sur les dents de lait.

Les premières dents, aussi appelées dents de lait, sont un ensemble de 20 dents que les enfants possèdent avant de les « perdre » et d’obtenir leurs dents définitives d’adulte.

Saviez-vous que ces dents de lait commencent à se former avant même la naissance ? En fait, certains bébés naissent avec des dents qui ont déjà percé la gencive ! Mais pour la plupart des enfants, les dents de lait commenceront à se former au cours de la première année de leur vie.

Quand les bébés commencent-ils à faire leurs dents ?

De nombreux parents se posent la question : quand mon enfant aura-t-il sa première dent ? Quand le petit bout blanc commence à pointer de la gencive, ce n’est pas anodin, et c’est la preuve que votre bébé est en bonne santé et en pleine croissance. Mais comme pour le début de la consommation d’aliments solides ou l’apprentissage de la propreté, l’âge de l’apparition de la première dent de lait peut varier d’un enfant à l’autre. Certains enfants auront leur première quenotte aux alentours de leur premier anniversaire, pour d’autres ce sera vers leur sixième mois.

Dès la naissance, bébé a déjà toutes ses dents qui attendent dans la gencive le moment de sortir. Celui-ci varie d’un bébé à l’autre, mais les dents suivent presque toujours un certain ordre. L’émergence des dents est généralement symétrique, ce qui signifie que les deux dents de devant, les incisives centrales vont sortir avant les deux suivantes, les incisives latérales, et ainsi de suite. Vous pouvez le voir sur l’infographie disponible plus bas dans cet article.

Quand est-ce que toutes les dents seront sorties ?

Certains bébés auront rapidement plusieurs dents, l’une après l’autre, ce qui rendra les nuits assez difficiles pour toute la famille. D’autres les auront progressivement, une dent qui sort de tant en tant, ce qui est en général plus supportable pour bébé. Cependant, que ses dents sortent rapidement ou progressivement, il faut généralement attendre la deuxième année pour que les dernières molaires fassent leur apparition. La plupart des enfants auront leurs 20 dents de lait à l’âge de 3 ans.

Mon bébé a du retard dans la poussée de ses dents !

Ne faites pas autant cas des calendriers et autres plannings de poussée des dents de lait. Et cessez de comparer votre bébé avec celui de votre amie. Quoiqu’il arrive, votre bébé aura toutes ses dents au bon moment. Dans presque tous les cas, si votre bébé est en bonne santé, il n’y a pas lieu de s’inquiéter s’il ne respecte pas le « planning »! Bien entendu, parlez-en avec votre pédiatre si vous êtes inquiet ou si vous souhaitez obtenir plus d’informations.

Combien de dents de lait et dans quel ordre ?

Les enfants ont vingt dans, contre trente-deux pour les adultes. En général, elles sortent dans cet ordre (mais il y a des exceptions) :

  • Incisives centrales (les deux dents de devant)
  • Incisives latérales (les dents situées juste à gauche et à droite des deux dents de devant)
  • Canines
  • Premières molaires
  • Deuxièmes molaires

Infographie : à quel âge sortent les dents de lait, et à quel âge elles tombent

dents de lait

Les symptômes liés aux poussées dentaires

Certains bébés passent des moments pénibles alors qu’il n’ont qu’une seule dent qui pousse, tandis que d’autres ne semblent pas être dérangés du tout, bien qu’ils aient deux molaires qui percent. Les enfants ont des niveaux de tolérance à la douleur différents et ils ne vont pas vivre de la même façon la période des poussées dentaires. Vous devrez donc sans doute vous contenter de surveiller la poussée des dents et de soulager votre tout-petit de la meilleure façon possible.

Pour les enfants qui sont particulièrement sensibles aux douleurs liées aux poussées dentaires, celles-ci peuvent commencer 2 à 3 mois avant l’apparition de la première dent. La clé est de commencer à soulager leur inconfort de suite, afin de pouvoir anticiper des douleurs plus fortes.

Les symptômes des poussées dentaires chez le bébé sont les suivants :

  • Mordre plus que d’habitude
  • Salivation excessive
  • Plus irritable que d’habitude
  • Perturbations des habitudes de sommeil
  • Fièvre, éruptions cutanées, toux et diarrhée
  • Diminution de l’appétit, moins envie de téter
  • Tirage des oreilles et frottement du menton et des joues
  • Gencives enflées et enflammées

En savoir plus sur les symptômes des poussées dentaires.

Que faire si mon bébé a mal aux dents ?

Vous vous doutez bien que le fait d’avoir des dents dures et pointues qui essaient de percer des gencives délicates peut être pour le moins inconfortable.

Voici quelques idées pour apaiser la douleur de votre enfant :

  • Offrez à votre bébé un anneau de dentition
  • Laissez bébé mâcher un gant de toilette que vous aurez laissé au congélateur
  • Donnez à bébé une carotte ou une cuillère passée au congélateur
  • Faites lui porter un collier d’ambre

Courage, les poussées dentaires se terminent vers 3 ans

Quoiqu’il en soit, n’oubliez pas que le processus des poussées dentaires est relativement court. Il finira par prendre fin, même s’il semble s’éterniser par moment. La plupart des enfants auront toutes leurs dents et leurs molaires vers l’âge de 3 ans. En attendant, utilisez des remèdes naturels pour soulager votre enfant, et félicitez-le à chaque fois qu’une nouvelle petite dent apparaît !

Les bienfaits de l’ambre

Les bienfaits de l’ambre

Quels sont les bénéfices de l’ambre sur la santé ?

Les bienfaits de l’ambre pour la santé sont connus depuis des milliers d’années et les adeptes de cette matière pensent qu’il peut aider à traiter de nombreux problèmes médicaux différents. C’est pourquoi il est légitime de se demander aujourd’hui si c’est vrai ou si cela relève du mythe. Les personnes qui portent des bijoux en ambre attestent qu’ils sont efficaces pour minimiser les douleurs cervicales, les raideurs de la nuque ou bien encore les irritations de la gorge. Les bracelets fabriqués à partir de cette résine naturelle sont portés principalement pour aider à réduire les douleurs de l’arthrite, des rhumatismes et des articulations. En outre, on pense que le port de bijoux en ambre peut aider à réduire l’anxiété et à surmonter la fatigue.

Certaines personnes portent également un collier d’ambre car elles pensent qu’il peut aider à améliorer le fonctionnement de la thyroïde. Si vous choisissez un collier dans ce but particulier, il peut être judicieux de choisir un collier plus court, qui sera le plus proche possible de la thyroïde.

un pendentif en ambre
Un pendentif en ambre

Pour vous assurer que vos bijoux vous apportent un maximum de bienfaits, il est important de veiller à ce que les perles ou les pierres qu’ils contiennent soient faites d’ambre véritable de la Baltique. C’est important car l’ambre provenant d’autres ragions ne contient pas autant d’acide succinique. L’ambre provenant de la mer Baltique est connu pour contenir jusqu’à 3-8% de cet acide. Lorsque vous portez des bijoux en ambre, il est également essentiel de veiller à ce qu’ils soient en contact avec une partie de votre corps. C’est important car l’ambre ne peut libérer de l’acide succinique que lorsqu’il est réchauffé par le contact avec la peau. Ainsi, plus vous porterez de bijoux en ambre longtemps, plus vous pourrez en attendre des bénéfices pour votre santé.

Dans de nombreux pays d’Europe, les enfants reçoivent traditionnellement des perles d’ambre à porter, car on pense qu’elles aident les bébés à faire leurs dents et rend les poussées dentaires moins douloureuses. En Lituanie, pays de l’ambre par excellence, les gencives des bébés sont massées avec de l’ambre pour atténuer la douleur associée à la dentition. Aujourd’hui encore, les colliers d’ambre restent donc très populaires auprès des parents qui souhaitent une solution naturelle pour les dents de leur bébé et pour limiter la salivation excessive que provoque souvent la poussée des dents de lait.

Il est intéressant de mentionner que certaines célébrités soutiennent également cette tendance en photographiant leurs bébés portant des colliers d’ambre, ce qui contribue à la popularité croissante de ces accessoires. On pense que l’acide succinique est responsable de la plupart des bienfaits des colliers d’ambre pour la dentition. Lorsque cette résine naturelle est portée près de la peau, elle serait capable de libérer une huile cicatrisante, l’acide succinique. C’est cet effet qui permet d’arrêter la salivation excessive et la douleur, ou du moins de les minimiser.

Les bienfaits de l’ambre pour les animaux

L’ambre peut être bénéfique non seulement pour les personnes, mais aussi pour les animaux. Les colliers d’ambre sont considérés comme efficaces repousser les puces et les tiques. Le collier d’ambre fonctionne en électrisant les poils des animaux, ce qui contribue à éliminer les parasites. En outre, les perles d’ambre diffusent une odeur spécifique lorsqu’elles sont chauffées par la peau de votre chien ou de votre chat, odeur qui agit comme un répulsif pour les puces et les tiques. C’est pourquoi les colliers fabriqués à partir de cette résine naturelle sont de plus en plus populaires auprès des propriétaires de chats et de chiens. Bien qu’ils mettent un peu plus de temps à fonctionner que les colliers ordinaires, souvent très chimiques, ils sont beaucoup plus naturels et inoffensifs.

collier ambre chien
Le collier d’ambre pour chien éloigne les puces et les tiques

Huile et poudre d’ambre

Il convient également de mentionner que l’ambre n’est pas seulement utilisé pour fabriquer des bijoux. La poudre et l’huile fabriquées à partir de cette résine naturelle peuvent être utilisées pour réaliser des massages. L’huile d’ambre de la Baltique auraient des propriétés thérapeutiques intéressantes. Lorsqu’on la frotte contre la peau, on pense qu’elle constitue un traitement anti-âge efficace et qu’elle est également bénéfique pour la régénération de la peau.
La poudre d’ambre quant à elle est parfois utilisée pour améliorer la santé des cheveux.

Bien qu’il existe peu de recherches scientifiques qui confirment les bienfaits de l’ambre pour la santé des adultes, des bébés ou des animaux domestiques, il peut être intéressant d’essayer de porter des accessoires fabriqués à partir de cette résine naturelle. Même s’ils peuvent donner des résultats différents d’une personne à l’autres en termes de santé, les articles fabriqués à partir de l’ambre sont uniques en leur genre et restent très beaux à porter.

Veuillez noter que toutes les informations données dans ce blog sont uniquement à titre informatif et ne sauraient remplacer un traitement médical ou un diagnostic fait par un médecin.

Le collier d’ambre pour bébé

Le collier d’ambre pour bébé

L’ambre est une matière naturelle dont on dit qu’elle possède des vertus et des qualités bienfaisantes. Transmises de générations en générations depuis plusieurs siècles, les vertus de l’ambre sont encore de nos jours largement recherchées. Elles sont considérées comme une méthode naturelle pour traiter différents maux, comme par exemple les douleurs liées aux poussées dentaires chez les bébés.

Pour cette raison, il se vend encore chaque année un grand nombre de colliers d’ambre pour bébé. La fabrication de colliers d’ambre est une activité très développée dans certains pays du nord de l’Europe comme la Lituanie, pays dans lequel de nombreux artisans confectionnent ces bijoux, souvent en utilisant des méthodes de fabrication manuelles.

Qu’est-ce que l’ambre ? Quel est l’intérêt d’un collier d’ambre pour votre bébé ? Comment bien utiliser un collier d’ambre ? Nous répondons dans cet article aux questions que, en tant que parent soucieux du bien être de votre enfant, vous pouvez être amené à vous poser.

Qu’est-ce que l’ambre ?

L’ambre est une résine naturelle qui s’est formée il y a plusieurs millions d’années, principalement dans le nord de l’Europe, sur les rivages de la mer Baltique. Son utilisation par l’homme remonte à la préhistoire. C’est une matière qui a semble-t’il a toujours intéressé l’être humain. Il l’a utilisé à diverses fins, notamment pour la fabrication de bijoux, de colliers, de divers articles de décoration et d’ornements comme des pendentifs ou des statuettes.

Plus tard l’ambre a aussi été employé pour fabriquer des préparations pharmaceutiques sensées guérir de nombreuses affections. Matière originale, puisque ce n’est pas un minéral mais un gemme organique au même titre que le corail, la nacre ou la perle, il est réputé pour être riche en vertus.

L’ambre était appelé Elektron chez les Grecs, terme à l’origine du mot électricité. Cette appellation est due à Thalès qui a mis en évidence les propriétés électrostatiques de l’ambre. L’ambre est une matière tiède au toucher contrairement au minéraux et au verre.

ambre naturel

L’ambre est donc une matière qui a joué un rôle important au cours de l’histoire, de par sa beauté et aussi grâce aux nombreuses vertus qu’on lui prête. Il a servi dans la fabrication de divers objets ornementaux que l’on a retrouvé sur des sites archéologiques. Depuis des millénaires, on lui prête de nombreux bienfaits au contact du corps. C’est pourquoi l’ambre est encore largement exploité de nos jours et sert à fabriquer des bijoux, bracelets et colliers, pour adultes et pour enfants, au même titre que les minerais et autres pierres précieuses.

A quoi sert un collier d’ambre bébé ?

Le collier d’ambre bébé est le bijou confectionné à partir de la pierre d’ambre que l’on trouve le plus souvent dans les boutiques. Par les nombreuses vertus qu’on lui attribue, il est devenu un accessoire courant que l’on a l’habitude d’offrir aux bébés pour leur naissance, leur anniversaire ou à l’occasion des baby showers, de plus en plus tendance de nos jours. L’ambre permettrait d’assurer un certain confort et un bien-être aux bébés et les protégerait de certaines pathologies et douleurs, comme par exemple celles causées par les poussées dentaires.

L’apparition progressive des dents est une période difficile à vivre pour de nombreux bébés, période au cours de laquelle ils peuvent être plus ou moins affectés par certains troubles : gencives enflammées, irritations des voies respiratoires, rougeurs cutanées, notamment au niveau du cou. Pour calmer les diverses affections physiques liées à la dentition, un collier d’ambre peut être utilisé.

L’ambre contiendrait en effet de l’acide succinique qui aurait des effets anti-inflammatoires. D’autres parlent d’ions négatifs qui, en contact avec la peau du bébé, régulerait la circulation des énergies dans le corps. Ils joueraient principalement sur les humeurs et amélioreraient la circulation sanguine. Ainsi, mettre un collier d’ambre à son enfant lui épargnerait les difficultés d’endormissement, pourrait calmer ses angoisses et soigner ses affections cutanées.

Il n’existe pas de preuves scientifiques de l’effet de l’ambre sur les troubles cités plus haut, mais les témoignages de parents dont les bébés utilisent un collier d’ambre et qui constate une amélioration de l’humeur de leur enfant, un meilleur sommeil et moins de pleurs sont nombreux. Libre à chacun de se faire sa propre opinion et de tester l’utilisation d’un collier d’ambre.

Il existe cependant des risques, que chaque parent qui envisage de mettre un collier d’ambre au cou de leur bébé doit connaitre et être conscient. Un bijou d’ambre pour nouveaux nés ne doit pas être utilisé n’importe comment. Il convient d’être attentif sur certains points afin de ne prendre aucun risque avec la sécurité de son bébé.

collier d'ambre

Comment utiliser un collier d’ambre bébé ?

Il est primordial de choisir un collier d’ambre qui soit adapté à son bébé. Il doit être de la bonne longueur et être porté au ras du cou afin de diminuer tout risque d’accrochage du collier et ainsi éviter les risques de strangulation. De nombreux modèles de collier sont équipés d’un fermoir de sécurité qui se clipse et qui ainsi s’ouvre tout seul si le collier venait toutefois à s’accrocher. Les perles doivent être espacées et séparées par des nœuds de sécurité pour éviter qu’elles ne se dispersent ou ne soient avalées par le bébé en cas de rupture du cordon. Les colliers d’ambre bébé vendus dans les boutiques sont en général tous fabriqués ainsi. Les perles doivent être également de formes rondes afin de ne pas irriter la peau du bébé.

Le pendentif d’ambre doit être en contact avec la peau du bébé. Il est recommandé de le mettre sous le body de l’enfant pour éviter qu’il ne s’accroche à un objet. Une autre précaution importante à prendre est de retirer au bébé son collier pendant qu’il dort, la nuit ou pour la sieste. Dans tous les cas, votre bébé doit toujours être sous la surveillance d’un adulte lorsqu’il porte son collier d’ambre.

Vous avez maintenant les éléments essentiels pour comprendre le fonctionnement d’un collier d’ambre bébé et pour pouvoir faire votre choix de manière éclairée. Au delà des bienfaits que l’ambre peut apporter à votre bébé, le côté esthétique de l’ambre, par ses couleurs lumineuses et sa douceur, n’est pas à négliger. C’est pourquoi le collier d’ambre reste un cadeau de choix à offrir à ceux que vous aimez.

Le pouvoir des pierres

Le pouvoir des pierres

Qu’est-ce que la lithothérapie ?

La lithothérapie est une forme de médecine douce qui utilise les pierres pour soigner certains maux tels le stress, les blocages émotionnels, le mal-être. C’est une méthode ancestrale qui, bien qu’elle n’en avait pas le nom, était déjà pratiquée il y a très longtemps. Durant la préhistoire les hommes fabriquaient déjà des amulettes en pierres colorées pour les porter en collier, ou encore des statuettes. Chez les Egyptiens, certains minéraux tels le turquoise ou le lapis-lazuli étaient considérés comme sacrés. On a retrouvé des traces de l’utilisation des pierres pour guérir un peu partout dans le monde et à différentes époques, jusqu’à ce que cette pratique finisse par tomber dans l’oubli, avant de réapparaître dans les années 1960. Elle connaît maintenant  un certain regain et ses adeptes sont de plus en plus nombreux.

La lithothérapie part du postulat qu’il existe dans notre organisme une certaine forme d’énergie. Cette énergie émet des vibrations et elle est capable d’entrer en interaction avec d’autres sources et formes d’énergie. Cette énergie qui nous compose est le reflet de notre état émotionnel, spirituel et mental. Elle va donc continuellement changer en fonction de ce que nous ressentons.

En lithothérapie, les pierres sont considérées comme renfermant une certaine forme d’énergie, plus ou moins forte en fonction de la pierre et de ses propriétés. Cette énergie va entrer en interaction avec celle de notre corps et va pouvoir la modifier, soulageant ainsi certains maux, émotionnels, psychologiques ou physiques.

Chakras

Selon son type, la pierre va agir sur différents points du corps, appelés méridiens, ou encore chakras. Au nombre de sept, les chakras, selon leur état (affaibli, bloqué, trop développé) vont influencer l’attitude générale de la personne. Il s’agira alors d’avoir recours aux pierres pour rééquilibrer les chakras et ainsi améliorer le bien-être.

Chaque chakra est associé à une couleur et une partie du corps:

  1. Rouge, au niveau du périnée (Racine)
  2. Orange, au niveau du sacrum (Sexe)
  3. Jaune, au niveau du nombril (Plexus solaire)
  4. Vert et rose, au niveau du coeur (Coeur)
  5. Cyan, au niveau de la gorge (Gorge)
  6. Indigo, au niveau du chiasma optique (Troisième Oeil)
  7. Violet, au niveau de la fontanelle (Couronne)

chakras

Un cristal portant la couleur d’un des chakras va l’influencer positivement. On utilisera par exemple le grenat pour le chakra racine, la cornaline pour celui du sexe, l’aigue-marine pour celui de la gorge, l’améthyste pour celui de la couronne…

Quelques pierres et leurs propriétés

L’améthyste

L’améthyste est un cristal de quartz de couleur violette. Ses principaux gisements se situent en Afrique du Sud, au Brésil, en Inde, en Russie ou encore en Uruguay. Son nom vient du grec amethystos, qui signifie “ne pas être ivre”. Dans l’Antiquité, on attribuait en effet à cette pierre le pouvoir de préserver de l’ivresse et de protéger des effets de l’excès de vin.

l'améthysre

L’améthyste agit sur le sixième et le septième chakra.

Sur le plan émotionnel, l’améthyste aide à la concentration et au calme mental. Elle est donc toute indiquée lors d’activités comme la méditation ou quand on a besoin de faire le vide dans sa tête. On peut la conseiller aux personnes ayant des tendances dépressives, pour les aider à chasser les pensées négatives et les aider à retrouver la paix intérieure. L’améthyste permet une détente au niveau mental. Un esprit plus calme et serein sera ainsi plus propice à la créativité, plus ouvert et réceptif à son environnement. L’améthyste peut aussi aider à avoir une sommeil plus réparateur car elle favorise les rêves.

Sur le plan physique, l’améthyste aide à détendre les muscles du haut du corps : nuque et épaules principalement. On lui attribue aussi la capacité de permettre une élimination plus rapide des substances toxiques pour le corps: drogues et autres éléments nocifs.

Le quartz rose

Le quartz rose agit sur le quatrième chakra, celui du cœur.

quartz rose

On le trouve souvent sous forme de bijoux, colliers ou bracelets, pendentifs, et également associé à l’ambre sous forme de collier ambre bébé et quartz rose.

Le quartz rose a la capacité d’apaiser le stress, de redonner confiance en soi et permet d’avoir plus de clairvoyance. Tout ceci s’explique par le fait que la principale vertu du quartz rose est d’augmenter l’amour de soi. Il permet de mieux s’accepter et d’être fier de soi, il augmente la l’estime de soi. C’est une pierre idéale pour les enfants car elle peut leur apporter un puissant sentiment d’amour de sécurité. Aussi, il est conseillé de placer le quartz rose prêt du lit car il favorise le sommeil grâce à ses effets apaisants et rassurants.

Au niveau physique, le quartz rose aide à lutter contre le stress et contre les insomnies.

Bonus: infographie sur les propriétés des pierres