Les vertus et bienfaits de l’ambre

Propriétés thérapeutiques

Au Moyen-Age, au temps de la peste, on utilisait déjà l’ambre que l’on faisait brûler sous forme d’encens pour repousser microbes et virus. On l’utilisait aussi en poudre pour confectionner des filtres d’amour.

En lituanien, ambre se dit gintaras, qui signifie protecteur. Il est souvent porté en amulette.

Le champ électrique que produit l’ambre serait bénéfique pour prévenir les maux de gorge et en cas d’infection des voies respiratoires.

L’ambre aiderait aussi à lutter contre le stress, la fatigue et les migraines. Il procurerait une sensation de bien-être à celui qui le porte et calmerait les états dépressifs.

Son rayonnement magnétique aiderait aussi à soulager des douleurs articulaires et l’arthrose.

Les lithothérapeutes pensent que l’ambre, en déchargeant les énergies négatives de la personne qui le porte, aiderait à l’endormissement, améliorerait la qualité du sommeil et éloignerait les cauchemars.

L’ambre pour soulager les douleurs dentaires

Les méthodes naturelles conseillent le port d’un collier d’ambre aux bébés car il rendrait les poussées dentaires moins douloureuses.
Il aurait aussi le pouvoir de calmer les irritations de la peau et d’apaiser les démangeaisons, et aurait aussi un rôle bénéfique dans les crises s’asthme. C’est pourquoi de nombreux parents offrent un collier d’ambre à leur bébé, qu’il pourra porter pendant plusieurs années.

L’ambre est intemporel. Venu du fond des âges, il reste mystérieux et n’a pas fini de nous livrer tous ses secrets.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *