Les couleurs de l’ambre

Les scientifiques distinguent 250 nuances de couleur de l’ambre. En bijouterie, il est classé selon 7 coloris distincts.

couleurs de l'ambre de la Baltique

l’ambre translucide : appelé aussi ambre miel, il est jaune clair, la couleur de la résine des anciens conifères. On en trouve 10% de cette couleur. Selon son niveau d’oxydation, l’ambre translucide peut se doter de teinte plus foncées. C’est dans cet ambre que l’on trouve le plus d’inclusions.

l’ambre blanc, ou ambre royal : il est rare (1 à 2% de l’ambre) et c’est aussi le plus ancien : 40 millions d’années.

l’ambre jaune : il est plus fréquent (70%) et plus opaque, avec une grande variété de nuances plus ou moins foncées. Quand il est plus foncé on l’appelle aussi ambre cognac.

l’ambre rouge : il est très rare : 0.5% de tout l’ambre trouvé à ce jour. Il s’est formé par oxydation naturelle.

l’ambre vert est lui aussi très rare : 2% de l’ambre découvert. C’est le plus jeune, il date de 5 à 10 millions d’années.

l’ambre noir: il est assez fréquent, il constitue 15% de l’ambre. On l’appelle aussi ambre cerise.

l’ambre bleu: il est quasiment introuvable. C’est le plus rare (seulement 0.2%) donc aussi le plus précieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *